commercialfitout.eu

Savoir évaluer une propriété immobilière avant de la vendre

Comment évaluer correctement la valeur d'un bien ? Si vous lisez cet article, vous avez probablement décidé de vendre votre maison (ou bureau, entrepôt ou autre) mais vous voulez être sûr d'évaluer correctement votre bien afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. Après tout, il serait assez gênant de constater que vous avez vendu votre bien pour une erreur de jugement ... A l'inverse, le surestimer vous tiendra longtemps sur le dos. La vente idéale d'une maison est celle qui rend l'acheteur et le vendeur également satisfaits, sans laisser de place au « si j'avais » : le premier pas dans cette direction est une évaluation précise et objective. En effet, évaluer correctement la valeur d'une propriété est la première étape pour réussir sa vente. Très bien, mais comment estimer un bien pour en obtenir la juste valeur marchande ? 

En matière d'immobilier, le neuf n'est pas nécessairement meilleur que l'ancien : il existe des bâtiments historiques qui ont une valeur artistique intrinsèque, et cela, qu'on le veuille ou non, peut augmenter leur valeur marchande des maisons antiques dans une ville historique comme Bayonne par exemple. De son côté, un nouveau bâtiment présente généralement des caractéristiques structurelles qui le rendent meilleur du point de vue de  la dépense énergétique, de la sécurité et de l'accessibilité. Les styles architecturaux, les matériaux et les techniques et réglementations de construction variant d'une période à l'autre de manière assez homogène,  l'année de construction  est un élément qui peut suggérer une information pertinente, à prendre en compte dans l'évaluation de la maison à vendre.

L'année de construction doit évidemment être liée aux  conditions  de la propriété. Ainsi, un immeuble de 20 à 40 ans, s'il est en excellent état, peut bénéficier d'une augmentation de 5 % de la valeur de départ ; une personne de plus de 40 ans peut voir sa valeur augmenter jusqu'à 10 %. Mais dans des conditions d'abandon, l'âge se transforme en désavantage et en une dépréciation de -10% ou -15% dans le cas des immeubles de plus de 40 ans. 

Immobilier

  1. 19 Sept. 2022Devenir riche dans l’immobilier : témoignage d’un investisseur21 visites
  2. 13 Sept. 2022Une agence immobilière à votre service71 visites
  3. 22 Juil. 2022Où trouver les plus beaux biens en vente en Espagne ?549 visites